Qualité Air et Eau

Mesures publiées par L'observatoire de l'air en Rhône-Alpes à consulter   ICI

Mesures de qualité de l'eau publiées par le ministère de la santé  ICI

197 Grande Rue #17

Le 197 Grande Rue #17

est maintenant en ligne 

À consulter sans modération !

N° appel d'urgence

Secours: 112
Pompiers: 18
Police / Gendarmerie: 17
SAMU: 15

Liens utiles

Facebook

Accueil > L’accès aux soins durant la période estivale

L’accès aux soins durant la période estivale

L’accès aux soins durant la période estivale

    

  

Chaque année, les périodes de congés d’été nécessitent une anticipation des absences et une organisation spécifique de la part des acteurs du système de santé pour garantir la continuité d’accès aux soins à tous. Dans le contexte actuel de tensions nationales liées aux ressources humaines dans le secteur du soin, l’objectif commun est de garantir une réponse aux besoins de soins non programmés à tous, dont une partie sont des urgences vitales.  

  

Chaque citoyen est appelé à contribuer au bon fonctionnement des services d'urgence

Les services d’urgences ont vocation à prendre en charge en priorité, les urgences vitales qui nécessitent une réponse immédiate en terme de soins médicaux. Une grande partie des personnes qui se rendent aux urgences pour une prise en charge non vitale doivent ainsi attendre de nombreuses heures avant une consultation, les urgences vitales étant gérées en priorité. Aussi, si vous avez un problème de santé qui ne peut pas attendre l’ouverture habituelle des cabinets médicaux, ne vous déplacez pas directement aux urgences : appelez en priorité le 15.

  

Les médecins régulateurs du Centre 15 pourront proposer une orientation adaptée à l’état de santé des appelants : 

  • conseils médicaux,
  • orientation vers un médecin de garde ou organisation d’une visite à domicile,
  • en cas d’urgence, le régulateur orientera la personne vers un service d’urgence ou organisera l’intervention d’une équipe adaptée (ambulance, SMUR, etc.).

 

Les personnes qui se rendraient aux urgences sans avoir préalablement appelé le 15 seront néanmoins accueillies et leur état de santé sera évalué par l’infirmier.ère organisateur.trice de l’accueil des urgences. Si le patient est évalué comme ne relevant pas d’une nécessité de prise en charge hospitalière immédiate, après validation de cette évaluation par un médecin du service des urgences, le service des urgences le réorientera vers une réponse médicale en ville, correspondant à son état de santé. Cette réorientation à partir des urgences vers des prises en charge ambulatoires en ville pourra également être mise en place dans la journée, en fonction de la sollicitation des services d’urgences. 

  

A noter que ces dispositions ne concernent pas les urgences gynéco-obstétricales et pédiatriques (pour tous les établissements concernés du Département). 

  

Ces mesures de bon usage des urgences hospitalières et de renforcement de la coordination ville-hôpital, visent à donner une réponse adaptée à chaque situation, en préservant l’efficacité des urgences pour les personnes qui en ont besoin 24 heures sur 24. 

 

 

Mise en place d’une régulation pour accéder la nuit aux urgences 

Des mesures de régulation sont instaurées la nuit, de 20 heures à 8 heures, sur les sites d’urgences hospitalières publiques du Département de Haute-Savoie. Sur ces créneaux horaires, il est ainsi demandé à la population du territoire de ne pas se présenter spontanément aux urgences mais de privilégier un appel du 15 avant tout déplacement. 

  

Adoptez les bons réflexes :

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)